Chacun doit retrouver son autonomie, c’est ce que nous essayons de faire à La Maison du Père au travers les séminaires « Libérer les captifs », et les Blabla-Bible. Donc l’évangélisation est un des aboutissements de cette autonomie que nous recherchons. Dans ce message du 25 avril, le pasteur David Rouxel revient sur la manière dont Jésus a influencé la société : il n’a formé que 13 personnes, qui ont par la suite formé d’autres, et ainsi de suite.


Ce dimanche 2 mai 2021, Océane Rouxel nous rappelle ce que la bonne nouvelle peut produire dans nos vies quand on se focalise dessus. L’évangile est un bon journal.

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.